L'AC Milan, très actif sur le marché des transferts, a officialisé le recrutement du meneur de jeu international turc du Bayer Leverkusen Hakan Calhanoglu, lundi sur son site internet.

« Le joueur a paraphé un contrat de quatre ans, jusqu'en 2021 », indique le club italien, sans préciser le montant du transfert. Le meneur turc de 23 ans, Serie A qui compte 26 sélections, avait annoncé dimanche qu'il était en route pour Milan, où il a passé la visite médicale lundi.

Il avait écopé en février d'une suspension de six mois par le Tribunal arbitral du sport (TAS) en raison d'un transfert illicite, et n'a plus joué depuis lors avec Leverkusen. Il avait renoncé à son salaire pendant la durée de sa suspension.

À l'origine de cette sanction, une plainte de Trabzonspor devant les instances disciplinaires de la FIFA, reprochant à Calhanoglu d'avoir signé au Karlsruhe FC en 2011, AC Milanalors qu'il s'était engagé à rejoindre le club turc. La Chambre de résolution des litiges de la FIFA avait prononcé une suspension de quatre mois en janvier 2016, mais le joueur avait fait appel devant le TAS, qui a confirmé la sanction en février.

Calhanoglu est déjà la sixième recrue de l'AC Milan cette saison, après le défenseur argentin Mateo Musacchio (Villarreal), le milieu ivoirien Frank Kessie (prêt avec obligation d'achat), Premier League le latéral gauche suisse Ricardo Rodriguez (Wolfsburg), l'avant-centre portugais André Silva (FC Porto, 38 M€ +2 de bonus éventuels) et l'attaquant italien Fabio Borini (Sunderland, prêt avec obligation d'achat).

Le club de légende lombard est officiellement passé sous la houlette d'investisseurs chinois mi-avril, et a depuis indiqué avoir pour ambition minimale de retrouver la Ligue des champions, remportée pour la dernière fois en 2007, à l'issue de la saison prochaine.